L'océan, le foie gras et des champignons...

Publié le par antoine et damien

Commençons par les dernières dégustations :

Domaine L'Oratoire St Martin - Haut Coustias - Cairanne Blanc 2003

Robe d'un doré soutenu, limpide, premier nez légèrement oxydatif, entre l'amande et la noisette, le nez prend vraiment de l'amplitude avec une température de service supérieur à 10°c. Ensuite il devient très puissant, l'oxydatif est toujours présent avec un côté pomme-poire. Attaque en bouche onctueuse, intense, la matière est surprenante, confite, amande grillée, suivi d'une longueur remarquable, le vin est gras mais pas écoeurant, l'équilibre est toujours net malgré la légère oxydation du vin.
A boire dès à présent, ne pas trop attendre, au cas où l'oxydation ne prenne trop le dessus.

Dégusté le midi sur des ravioles de cèpes et un navarin d'agneau, accord agréable, puis le soir sur une crème brûlée de foie gras, un dos de St Pierre au potimarron et un un fromage aux noix. On approchait de la perfection avec le fromage...

Assemblage Marsanne/Roussanne (avec viognier ?), un vin remarquable, il me tarde de gouter au 2006...

Egalement dégusté, Meursault Sous la Velle 2005 de Remi Jobard, charmeur, élégant; à patienter au moins deux ans, Alsace 2007 Pinot gris des Frères Mittnacht, simple, efficace, pas casse tête, bien quoi. Cuvée Madame de Tirecul Lagravière 2001, époustouflant. Rien à dire.

En passant, jetez un coup d'oeil sur ce site, Alexandra Lux et deux amies tentent la traversée de l'Atlantique en paddleboard ( planche flottante entre le kayak et le surf, qui avance en ramant...sans rame), reviens nous entière ma petite Alex...

Je suis en phase d'exploration de l'accord vin blanc sec / foie gras. A lire .

Peu de champignons en ce moment. Espérons que les dernières pluies vont nous fleurir nos forêts. Les cèpes sont riquiquis, le reste est inexistant. Quelques girolles, trop rares pour un banquet...

Commenter cet article