La Taverne Basque

Publié le par antoine

Ce restaurant institutionnel de Saint-Jean de Luz a été repris il y a plus d'un an par un jeune couple incroyable... Vivien et Claire. Claire est la charmante jeune fille qui vous accueillera et Vivien est le magicien qui vous préparera les plats les plus incroyables de la côte.


Cet ancien élève de Ducasse a su tirer le meilleur de sa formation pour aujourd'hui, vous proposer une carte riche et varié. Celle-ci change régulièrement, selon les arrivages du marché et tout est préparé à la minute... Aussi passionné par l'art des pintxos, Vivien vous comblera grâce à des légumes, des viandes, des poissons et des dessert maison tous aussi agréables les uns que les autres. Je me souviens des nems d’huître à la truite de Banka absolument incroyable. Ou encore du dos de merlu à l’unilatérale et ses pâtes fraîches au cacao. Une vraie merveille.


Vous mangez pour environ 40€ par personne, vin compris et soigneusement servi par Bertrand, grand passionné et à l'écoute du client.
Ce restaurant est rue de la république, juste avant une autre grande adresse qui est le Kaïku. Autre institution Luzienne qui est dans la plus vieille Maison de Saint Jean. Là aussi, Serge et Julie, les deux heureux propriétaire vous recevrons avec attention dans leur restaurant chaleureux et authentique.
Il est impossible de se rendre à Donibane sans manger à ses deux adresses. Parole de scout...
Au fait, je ne suis pas Scout mais il parait que ça fait sérieux de dire cela!!!
Allez, tous à vos assiettes et bon appétit!


Pour notre bon souvenir, notre dernier repas dégustation dans ce restaurant, qui restera le plus dantesque...jugez plutôt... ICI...

Publié dans Bonnes adresses

Commenter cet article

Dam 28/03/2007 00:40

Pari tenu Antoine.C'étais des St Jacques pas des oursins... je viens de relire le menu...les oursins c'étais le plat d'après...hummm je renifle déjà ma bouteille de cheval blanc...

Damien 20/03/2007 20:14

Eh parigo-biarrot, c'est pintxo, pas pinchos...un périgourdin qui apprend l'espagnol à un bordelais...pfff...Trève de plaisanteries, tu te souviens des St Jacques-navet dans le bouillon de poule ? Divin.Ah oui j'allais oublier : c'était de l'humour la fin de l'article sur les scouts ? Oui ? Ah bon...ça chambre, ça chambre...

antoine et damien 21/03/2007 09:58

Non je ne me souviens pas de ce plat, en revanche, je me souviens des langues d'oursin-navet dans le bouillon de poule....  Et ca c'était divin..C'est pas grave, tu peux pas être au top tout le temps.. Pour les pintxos, je m'en excuse même si cet orthographe n'est pas mauvais. Mais l'effet capital est mauvais pour ma santé!!! Même si c'est une très belle ville!