Comme ça en passant...

Publié le par damien

Petite dégustation improvisée dans une bien joli cave...

Torre Muga 1996 Rioja : c'est toujours rageant de se rendre compte qu'une bouteille a été trop "attendue"... un déséquilibre flagrant et un manque d'homogénéité en bouche. Dommage.

Jean Louis Chave 1994 Hermitage rouge : voilà. Après la Landonne 98 de Guigal en Côte Rotie, j'ai enfin regouté une grande syrah. Grand moment de dégustation. D'une tenue impressionnante pour le millésime, peut encore tenir au moins cinq longues années.

Cht Talbot 1999 St Julien : sympathique entrée en matière bordelaise. Un fumé-grillé bien maitrisé. Une bouteille agréable.

Cht Margaux 1984 Margaux : remarquable dans le verre, pas une seule note d'oxydation. Quelques précipitations mais rien de plus. Aucun reflet orangé, pas de note madérisée, extrèmement plaisant. Chapeau bas sur ce millésime.

Cos d'Estournel 1986 St Estephe : un petit  cran en dessous du Margaux mais quand même... tout ceci me réconcilie un peu avec les bordeaux de plus de vingt ans.

A suivre bientôt les dégustations de Vinexpo.

Publié dans Bordeaux

Commenter cet article

delphine S. 15/07/2007 19:29

Damien,
en tapant par hasard des noms d'anciens copains sur google....me voici sur ce site.....je tombe sur une certaine photo....mais ne te reconnais pas du premier coup......je vois apparaitre "la force"....là c'est confirmé je ne me suis pas trompée !!!!
eh bien effectivement quel parcours !!! je me souviens d'une de nos dernières conversation (un certain fasd food à bordeaux) ou tu me parlais du jura je crois mais également de quelques chose autour du vin......félicitations, ambition réussie !
bonne continuation à toi et bien le bonjour de la Réunion (ou le bon vin est rare !!!)
 

damien 16/07/2007 21:06

Merci Delphine pour ton message. Si tu es tombé sur l'affiche du salon des vins, c'est normal que tu ne m'ais pas reconnu étant donné que ce n'était pas moi... il s'agit en fait d'Antoine le co-auteur de ce blog (qui n'en fout pas une, soit dit en passant, mais bon pour le moment il a mieux à faire, rue du Elder).Je te contact sur ton email prochainement. Et embrasse le sable de la Réunion pour moi... en passant, n'hésite pas à déguster les Rhums de la distillerie Rivière du Mât, notamment la Grande Réserve, dont je garde un bon souvenir de dégustation.

sandra 04/07/2007 17:14

cher damien,
il me semble te reconnaitre : le perigord ca serait pas la force exactement?? enfin bravo pour ton parcours et si j avais su pour ta cave a bayonne, je t aurais fait un petit coucou vu que je suis au pays basque depuis 7 ans!
en esperant avoir de tes nouvelles un jour, bonne continuation en famille et ds le vin et n hesite pas a venir gouter notre cidre si tu repasses par la
sandra
P.S : grand connaisseur en tt cas, bravo pour ces blogs!

damien 16/07/2007 21:09

Merci pour ton message Sandra, je te contact par email prochainement.En parlant de cidre, à déguster ABSOLUMENT, la cuvée Txalaparta du Domaine Bordattio de Bixentxo Aphaule à Jatxou...